A Travellerspoint blog

Women's rights defenders and child marriage

Défenseurs des droits des femmes et mariage infantile

At some point during my placement, I was invited to a wedding. When I asked in the office how old the bride was, I was told that she’s 16 and would marry a 21 y-o man. I was also told that in the community where the wedding was organized, girls often get married from the very young age of 12.

Now if you look at Indian legislation, you find out easily enough that the marriageable age is 18 for girls, and 21 for boys. And this is not a new law, as it was enacted in 1978 through the Child Marriage Restraint Act (yes, I did my research). This law was written in order to protect children, mostly girls if I dare say, and it is being openly ignored by some people who consider it ok to remove a child from school and give her away to an older man. When I heard that, I just felt like shouting to the world:

“THIS IS SOOOOO WRONG! HOW CAN THIS STILL HAPPEN IN 2016?”

And yet, this isn’t the end of the story. By now you probably know that I’ve been working as a volunteer for an NGO named SEEDS. One of their missions is supposedly to defend women’s rights and work for women empowerment. Now tell me, do you consider illegal child marriage a good thing regarding women’s rights and empowerment? Personally I see a young girl being deprived of an education, forced into a marriage in which she will have to take care of a house, give children to her husband (I won’t mention marital rape, but maybe I should …) and raise them. That is not something women’s right defenders should accept and encourage, and yet I was accused of being intolerant towards Indian customs when I told my NGO “colleagues” that I would not support this marriage and refused to go. Does this mean that a woman is allowed help only once she’s been abandoned by her husband and family, once she’s widowed or when her husband is unable to provide for the family? Or maybe it’s because the bride is your friend’s daughter, so it’s acceptable. Whatever the reason, I just have one word: contradictory. You can’t say you work for women’s rights and empowerment and then say that child marriage is acceptable. You simply can’t.

A woman’s right is to choose her own path in life; it is not submission to a man.
A woman’s right is to have an education, just like all men are educated.
A woman’s right is to dispose of her body the way she desires; it is not to make children when and how her husband wants, or because “women are supposed to have children”.

I kept (almost) quiet about this during my placement to avoid getting in trouble since I was the only one outraged by the situation, but now that I have left I cannot keep silent anymore. People need to know what happens, and how there are double (multiple?!) standards when it comes to women’s rights in India. Please help me and let’s share this article as broadly as we can!

//

Un jour au cours de ma mission, j’ai été invitée à un mariage. Quand j’ai demandé au bureau quel âge la mariée avait, on m'a répondu qu'elle avait 16 ans et se mariait avec un homme de 21 ans. On m'a aussi dit que, dans la communauté où le mariage a été organisé, les filles sont souvent mariées dès le très jeune âge de 12 ans.

Si vous vous renseignez sur la législation indienne, vous trouverez assez facilement que l'âge minimum pour se marier est de 18 ans pour les filles et 21 pour les garçons. Et ce n'est pas une nouvelle loi, puisqu’elle a été adoptée en 1978 par le Child Marriage Restraint Act (oui, j'ai fait mes recherches). Cette loi a été écrite dans le but de protéger les enfants, surtout les filles je dirais, et elle est ouvertement ignorée par certaines personnes qui jugent acceptable de retirer une fillette de l'école et pour la donner ensuite à un homme plus âgé. En entendant cela, j’ai voulu crier sur tous les toits :

" COMMENT EST-CE TOUJOURS POSSIBLE EN 2016? "

Et pourtant, ce n'est pas la fin de l'histoire. Vous savez probablement à présent que je travaillais en tant que volontaire pour une ONG appelée SEEDS. L'une de leurs missions est soi-disant de défendre les droits des femmes et d’encourager leur autonomisation. Maintenant dites-moi : considérez-vous le mariage illégal des enfants une bonne chose en ce qui concerne les droits et l'autonomisation des femmes? Personnellement je vois une jeune fille privée d'éducation, contrainte à un mariage dans lequel elle devra prendre soin d'une maison, donner des enfants à son mari (je ne parlerai pas du viol conjugal, mais peut-être que je devrais ...) et les élever. Ce n’est pas quelque chose que les défenseurs des droits des femmes devraient accepter et encourager, et pourtant, on m’a accusée d'être intolérante envers les coutumes indiennes quand j’ai dit à mes «collègues» de l’ONG que je n’étais pas favorable à ce mariage et refuserais d'y aller. Est-ce que cela veut dire qu'une femme ne peut recevoir de l'aide qu'une fois qu'elle a été abandonnée par son mari et sa famille, une fois qu'elle est veuve ou lorsque son mari est incapable de pourvoir aux besoins de la famille? Ou peut-être parce que la mariée est la fille de votre amie, le mariage est donc acceptable. Quelle que soit la raison, je n’ai qu’un mot: contradictoire. Vous ne pouvez pas dire que vous travaillez pour les droits et l'autonomisation des femmes et ensuite dire que le mariage des enfants est acceptable. Vous ne pouvez tout simplement pas.

Le droit d'une femme est de choisir sa propre voie; il n’est pas d’être soumise à un homme.
Le droit d'une femme est de recevoir une éducation, de la même façon que tous les hommes sont éduqués.
Le droit d'une femme est de disposer de son corps comme elle le désire; il est de ne pas faire des enfants quand et comment son mari le souhaite, ou parce que «les femmes sont censées avoir des enfants".

Je suis restée (presque) discrète à ce sujet lors de mon stage pour éviter d'avoir des ennuis puisque que j’étais la seule que la situation dérangeait, mais maintenant que je suis partie, je ne peux plus garder le silence. Les gens doivent savoir ce qui se passe, et qu’il existe un double (multiple ?!) standard en ce qui concerne les droits des femmes en Inde. Aidez-moi et partageons cet article aussi largement que possible!

Posted by Julie Stasia 13:13

Email this entryFacebookStumbleUpon

Table of contents

Be the first to comment on this entry.

Comments on this blog entry are now closed to non-Travellerspoint members. You can still leave a comment if you are a member of Travellerspoint.

Enter your Travellerspoint login details below

( What's this? )

If you aren't a member of Travellerspoint yet, you can join for free.

Join Travellerspoint